Pour rejoindre Multitude, tu ne dois pas être un(e) professeur, pédagogue, jardinier(e) ou un comptable déjà formé. Bien plus importants sont la continuité, la régularité et une certaine fiabilité (par exemple que tu annules, si tu ne peux pas venir).

Les centres d’accueils dans lesquels nous enseignons ne sont pas des hébergements que les réfugiés ont eux mêmes choisi, ils font partie d’une politique d’asile restrictive. Ils sont néanmoins la résidence temporaire des réfugiés. Dans ces pièces d’habitation, nous mettons en place une offre pour laquelle nous portons la responsabilité. C’est pour cela que nous devons encore et toujours refléter notre rôle et être conscients des attentes que nous pourrions éveiller.

Cours d’allemand

Multitude donne des cours d’allemand gratuits dans les centres d’accueil berlinois. Tous les élèves viennent de leur plein gré aussi souvent et aussi longtemps qu’ils le veulent. Ils reçoivent pour cela du matériel d’enseignement. Nous sommes confrontés dans chaque centre à des situations différentes. C’est pour cela que nous organisons les cours de manière spontanée en petits groupes ou des cours extensifs basés sur un livre. Il existe un workshop de didactique afin de se préparer aux différentes situations d’enseignement mais malgré cela, le mise en place de son propre cours peut être au début assez exigeante. Une certaine routine s’installe toutefois au cours du temps.
Portrait sur Multitude fait pour Xenon TV

Garde d’enfants

La garde d’enfants a lieu parallèlement aux cours (mais pas tous les jours). Nous jouons ensemble dehors, nous bricolons et nous essayons de donner un soutien aux enfants. La continuité et la régularité de l’animateur sont à juste titre importantes pour la garde d’enfants, car si la situation de la garderie peut souvent s’avérer chaotique et exigeante, elle deviendra rapidement plus structurée avec un groupe défini d’animateurs. Une réunion plénière mensuelle ainsi que des réunions d’échanges ont lieu régulièrement pour faire le point entre les différents groupes et l’organisation du club des enfants.

Logement plutôt que centre d’accueil (Wohnung statt Lager – Wosla)

Depuis 2003, les demandeurs/demandeuses d’asile à Berlin ont le droit de louer leur propre appartement. Mais cela s’avère cependant difficile de déménager concrètement dans un logement. D’un côté, le nombre toujours plus réduit de logements libres et les loyers qui augmentant rapidement rendent la recherche d’appartements toujours plus difficile à Berlin. – non seulement pour les réfugiés, certes, mais particulièrement pour les réfugiés. De l’autre côté, les politiques négligent le fait d’héberger des réfugiés dans de vrais logements plutôt que dans des centres collectifs depuis plusieurs années .Par ailleurs, les réfugiés sont discriminés de plusieurs façons sur le marché du logement. La chance de se voir attribuer un logement est déjà réduite pour celui qui n’a pas un véritable accent « allemand », et on trouve souvent à côté des critères de sélection racistes un statut économique réduit dû à l’interdiction simultanée de travailler ou le manque d’un titre de séjour durable. Nous refusons l’hébergement dans des centres et oeuvrons pour que les refugiés puissent concrétiser leur droit au logement de manière indépendante. Pour cela, nous voulons activer des structures solidaires, mettre à disposition des informations sur la recherche de logement et accompagner les réfugiés qui le souhaitent à des rendez-vous.
Plus d’information sur Wosla et un guide de la recherche d’appartement sont disponibles à www.wosla.de.

Culture jeunesse

Quelques membres actifs de Multitude se sont rassemblés dans le groupe « culture jeunesse », pour mettre en place régulièrement des activités avec des jeunes réfugiés. Nous proposons des activités variées qui vont d’excursions jusqu’à des rencontres sociales, en passant par des séances de patinage ou des soirées cinéma. Notre souhait principal est de créer un dialogue ensemble : nous échangeons autour de nos cultures différentes, de notre quotidien, de nos projets et de nos rêves.
Plus d’information pour « culture jeunesse » (en allemand)

Jardin collectif de Multitude

Nous avons pour but d’ouvrir aux refugié(e)s une occasion à trouver une activité utile en participant au jardin. Comme il faut organiser le jardinage collectivement, ce projet promeut aussi l’échange entre les cultures. Par la contribution au jardin chaqu’un(e) peut identifier ses connaissances spécifiques, et ce sont ses compétences qui enrichissent le groupe entier. Tous les participant(e)s peuvent changer d’air, s’amuser ensemble, être en nature et manger les fruits et légumes produits.
Nous nous rencontrons chaque dimanche à 15 heures. Svp. registrez-vous d’abord:
antiragarten [ ,,at » ] lists.riseup [ ,,point » ] net

Multitude-Gemeinschaftsgarten

Jardin collectif de Multitude

Cuisine, pique-niques, soirées cinéma, jardinage, théâtre, sport

Au delà des cours, nous essayons d’organiser des activités en commun. Des soirées cinéma et des rencontres jardinage ont lieu régulièrement. Par ci par là, des groupes indépendants organisent des pique-niques, des fêtes, etc….

Administration de l’association, relations publiques et Fundraising

Le service de coordination, le service financier et le service internet sont actifs dans les domaines de la coordination de l’association, des relations publiques, du site internet et de notre espace Wiki interne.

Nous accueillons avec grand plaisir des idées, des propositions et des allié(e)s !

Tu souhaites devenir un membre actif de multitudes? Alors viens faire un tour à nos prochaines réunions destinées aux nouveaux arrivants! Au cours de ces réunions, nous donnons des informations sur les activités de Multitude (cours d’allemand, garde d’enfants, autres services) et sur le contexte politique et juridique dans lequel Multitude agit (politique d’asile, droit d’asile, système des centres d’accueil). Par ailleurs, nous faisons part aux intéressés des jours et des lieux dans lesquels se déroulent les cours d’allemand et les gardes d’enfants. Les réunions destinées aux nouveaux arrivants ont lieu une fois par mois et durent environ deux heures. Nous inscrivons les rendez vous au préalable sur notre page d’accueil et sur Facebook.

As-tu des questions au sujet de notre travail ?