lundi 3 avril 2017
Réunion destinée aux nouveaux arrivants, Février 2017

Au cours de cette réunion, nous donnons des informations sur les activités de Multitude (cours d’allemand, garde d’enfants, autres services) et sur le contexte politique et juridique dans lequel Multitude agit (politique d’asile, droit d’asile, système des centres d’accueil). Par ailleurs, nous faisons part aux intéressés des jours et des lieux dans lesquels se déroulent les cours d’allemand et les gardes d’enfants.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer!


jeudi 16 mars 2017
(Deutsch) Kein Einstiegstreffen im März

Désolé, cet article est seulement disponible en Allemand et Anglais Américain.


mardi 14 février 2017
Lettre ouverte: Arrêt des déportations depuis Berlin

Arrêt des déportations depuis Berlin ! Droit de séjour pour tout le monde ! Pour un véritable changement de paradigme à la mairie de Berlin !

Nous demandons à la nouvelle coalition de réaliser un arrêt des déportations à Berlin et de s’engager pour un droit de séjour sans réserves !

Le contrat de coalition annonce un “changement de paradigme” en ce qui concerne le droit de séjour et d’asile, ce que nous saluons a priori. Cependant, les seules mesures concrètes évoquées sont le renforcement de la Härtefallkommission [1] (commission des cas de rigueur) et un engagement en faveur de l’abolition, au niveau fédéral, de la détention et garde à vue pour déportation.

Mais ce que le contrat de coalition décrit comme un soi-disant changement de paradigme se révèle, en y regardant de près, être une collection de mesures cosmétiques. Au lieu de déportations, la coalition souhaite miser sur des “rapatriements” soi-disant “volontaires”. Il s’agit de déportations au masque pseudo-humanitaire : elles ne sont dissimulées que par un argent de poche offert aux personnes à déporter et servent à augmenter la pression sur ces personnes.

Un changement de paradigme qui se contenterait de remplacer les déportations par un soutien accru des soi-disant “retours aidés” n’en est pas un.

Nous demandons un changement de politique qui soit antiraciste !

Dans le domaine du droit de séjour et d’asile, les Länder (régions fédérées de l’Allemagne) prétendent souvent avoir les mains liées par le droit et renvoient à l’échelon fédéral. Pourtant, dans le Brandebourg, il existe depuis peu un arrêt des déportations pour les victimes de violences de droite [2]. En Thuringe et Schleswig-Holstein, les gouvernements fédérés ont décidé en 2014 [3] de suspendre les déportations au moins pendant l’hiver. Ceci pourraient être des premiers pas faciles vers un véritable changement de politique. En revanche, dans le contrat de coalition de Berlin figurent surtout des promesses sans engagement qui sonnent plutôt comme des vaines résolutions pour la nouvelle année.

Le contrat de coalition de Berlin porte le slogan “Solidarisch. Nachhaltig. Weltoffen. [Solidaire. Durable. Ouvert au monde.]”. Nous exigeons une politique qui soit véritablement solidaire et ouverte au monde ! Cela signifie pour nous :

  1. Arrêt immédiat des déportations de Berlin. Droit de séjour pour toutes les personnes qui arrivent à Berlin. Nous condamnons la distinction qui ne cesse de s’intensifier entre les réfugié.e.s avec une “bonne” et celleux avec une “mauvaise” perspective de séjour. Nous nous opposons résolument à la catégorisation des êtres humains en fonction de leur nationalité, de la raison pour laquelle ils ont fui ou de leur utilité. Nous demandons un accueil solidaire et indifférencié de toutes les personnes réfugié.e.s.
  2. C’est donc avec d’autant plus d’horreur et de colère que nous avons lu les plans des gouvernements de Land verts, auxquels se sont également ralliés les verts de Berlin, de déporter vers l’Afghanistan, un pays détruit par la guerre et qui, selon les Nations Unies et le renommé Global Peace Index [indice global de la paix], était, en 2016, à nouveau l’un des pays les plus dangereux au monde [4]. Lors des grandes manifestations contre les déportations vers l’Afghanistan le 10 décembre 2016 – jour des droits humains – et samedi dernier, l’ancienne et la nouvelle sociétés civiles de Berlin ont déjà montré ce qu’elles pensent de ces plans : ils sont inhumains et cyniques et ne les représentent pas. Nous voulons un droit de séjour et la liberté de circulation pour tout le monde. Notre solidarité est indivisible !
  3. À l’échelon fédéral, nous appelons le nouveau gouvernement de Berlin à exploiter toutes les marges de manoeuvre à sa disposition pour empêcher un durcissement du droit de l’asile, une extension du principe d’États d’origine sûrs à davantage de pays et l’accélération prévue des déportations. Le débat public autour des “déliquant_e_s potentiel_e_s”, du terrorisme et la sécurité nationale de l’Allemagne n’a pas le droit d’être instrumentalisée pour restreindre les droits de personnes réfugié_e_s.

[1] Cette commission attachée au sénateur de l’intérieur de Berlin peut aider des personnes étrangères qui sont sous le coup d’une décision exécutoire de quitter le territoire et auxquelles aucun permis de séjour ne revient de droit à néanmoins obtenir un titre de séjour, si elle estime que l’exécution de l’obligation de quitter le territoire serait insupportable d’un point de vue humain ou moral.

[2] Voir Süddeutsche Zeitung, 03.01.2017 : „Brandenburg schafft Bleiberecht für Opfer rechter Gewalt [Le Brandebourg instaure un droit de séjour pour les victimes de violences de droite]“ ; sur : http://www.sueddeutsche.de/politik/asylpolitik-brandenburg-schafft-bleiberecht-fuer-opfer-rechter-gewalt-1.3320408.

[3] Voir n-tv, 09.12.2014 : „Le gouvernement de la Thuringe promulgue un arrêt des déportations“ ; sur : http://www.n-tv.de/politik/Thueringer-Regierung-erlaesst-Abschiebestopp-article14124806.html. Malheureusement, le gouvernements fédérés ont aboli cette disposition en 2015 pour des raisons cousues de fil blanc.

[4] UN OCHA (2016) : Humanitarian Needs Overview: Afghanistan. [Vue d’ensemble des besoins humanitaires : l’Afghanistan. ]/ Global Peace Index (2016) : Global Rankings [classements globaux].


lundi 13 février 2017
Réunion destinée aux nouveaux arrivants, Février 2017

Au cours de cette réunion, nous donnons des informations sur les activités de Multitude (cours d’allemand, garde d’enfants, autres services) et sur le contexte politique et juridique dans lequel Multitude agit (politique d’asile, droit d’asile, système des centres d’accueil). Par ailleurs, nous faisons part aux intéressés des jours et des lieux dans lesquels se déroulent les cours d’allemand et les gardes d’enfants.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer!


samedi 7 janvier 2017
Réunion destinée aux nouveaux arrivants, Janvier 2017

Au cours de cette réunion, nous donnons des informations sur les activités de Multitude (cours d’allemand, garde d’enfants, autres services) et sur le contexte politique et juridique dans lequel Multitude agit (politique d’asile, droit d’asile, système des centres d’accueil). Par ailleurs, nous faisons part aux intéressés des jours et des lieux dans lesquels se déroulent les cours d’allemand et les gardes d’enfants.


vendredi 9 décembre 2016
(Deutsch) Herzliche Einladung an alle DeutschlehrerInnen zu Didaktik-Workshop von Multitude und Babbel e. V.

Désolé, cet article est seulement disponible en Allemand.


samedi 5 novembre 2016
(Deutsch) Multitude und Babbel laden zu gemeinsamen Workshop

Désolé, cet article est seulement disponible en Allemand.



Réunion destinée aux nouveaux arrivants, Novembre 2016

Au cours de cette réunion, nous donnons des informations sur les activités de Multitude (cours d’allemand, garde d’enfants, autres services) et sur le contexte politique et juridique dans lequel Multitude agit (politique d’asile, droit d’asile, système des centres d’accueil). Par ailleurs, nous faisons part aux intéressés des jours et des lieux dans lesquels se déroulent les cours d’allemand et les gardes d’enfants.


jeudi 13 octobre 2016
Réunion destinée aux nouveaux arrivants, Octobre 2016

Au cours de cette réunion, nous donnons des informations sur les activités de Multitude (cours d’allemand, garde d’enfants, autres services) et sur le contexte politique et juridique dans lequel Multitude agit (politique d’asile, droit d’asile, système des centres d’accueil). Par ailleurs, nous faisons part aux intéressés des jours et des lieux dans lesquels se déroulent les cours d’allemand et les gardes d’enfants.


lundi 12 septembre 2016
Réunion destinée aux nouveaux arrivants, Septembre 2016

Au cours de cette réunion, nous donnons des informations sur les activités de Multitude (cours d’allemand, garde d’enfants, autres services) et sur le contexte politique et juridique dans lequel Multitude agit (politique d’asile, droit d’asile, système des centres d’accueil). Par ailleurs, nous faisons part aux intéressés des jours et des lieux dans lesquels se déroulent les cours d’allemand et les gardes d’enfants.